votre panier (0 article)

Vous n'avez pas encore d'articles dans votre sac.

Continuer vos achats

Les Effets Secondaires Possibles et les Interactions du Champignon Chaga

Le champignon Chaga est un champignon puissant avec de nombreuses propriétés positives pour la santé. Sa popularité a explosé récemment alors que les gens présentent des témoignages de ses effets positifs sur plusieurs problèmes reliés à la santé. Cependant, le Chaga convient-il à tout le monde? La réponse est NON!

Il a été démontré que le Chaga a des effets indésirables sur la santé lorsqu'il est utilisé par des personnes souffrant de certains problèmes de santé ou qui prennent certains types de médicaments. Jetons un coup d'œil aux plus courants ...

Si vous êtes enceinte ou allaitez, il est recommandé d'éviter d'utiliser le Chaga. Le problème étant qu'aucune étude humaine n'a été réalisée. Jouez du bon côté et essayez-le plus tard. Vous pourriez en avoir besoin dans quelques années pour suivre votre tout-petit plein d'énergie!

Le Chaga est connu pour abaisser les taux de sucre, ce qui peut être bon pour certains, mais dangereux pour d'autres. Les personnes atteintes de diabète de type 2 ou qui souffrent d'hyperglycémie (taux élevé de sucre dans le sang) et qui prennent de l'insuline doivent surveiller leur taux de sucre de plus près lors de la prise du Chaga et, en accord avec leur médecin, peuvent avoir besoin d'ajuster/réduire leur médication. Les personnes souffrant du diabète de type 1 ou souffrant d'hypoglycémie (bas taux de sucre dans le sang) ne doivent pas utiliser le Chaga. Gardez à l'esprit que le Chaga peut interférer avec les médicaments antidiabétiques.

Les personnes souffrantes de maladies auto-immunes doivent elles aussi être vigilants. Bien que le Chaga puisse être bénéfique pour la douleur et l'inflammation, les personnes atteintes de maladies auto-immunes doivent avancer avec prudence et s'informer auprès de leur professionnel de la santé. L'un des principaux avantages du Chaga est sa capacité à renforcer le système immunitaire. Bien que cela soit merveilleux pour la plupart, il peut être destructeur pour ceux qui luttent pour garder leur système immunitaire hyperactif à la baisse. Les personnes atteintes de maladies auto-immunes telles que; La sclérose en plaques (SEP), le lupus (LED - lupus érythémateux disséminé), la polyarthrite rhumatoïde (PR) et d'autres conditions de même nature devraient éviter de prendre du Chaga, car cela pourrait rendre le système immunitaire plus actif. Un système immunitaire trop actif pourrait provoquer une poussée de maladie. Le Chaga peut également interférer avec certains médicaments tels que les AINS (Anti-inflammatoires non stéroïdiens) et les immunosuppresseurs. Si vous souffrez de l'une de ces conditions, il est préférable d'éviter d'utiliser le Chaga.

Le Chaga ne doit pas être utilisé par les personnes souffrant de maladie rénale. Le Chaga a une concentration élevée d'oxalate et à cause de cela, les personnes à risque d'avoir des pierres aux rein devraient l'utiliser avec modération.

Si vous souffrez d'un trouble de la coagulation, vous ne devez pas utiliser le Chaga. En effet, le Chaga est connu pour avoir des interactions avec des médicaments anticoagulants. La recherche suggère que l'extrait de Chaga peut inhiber l'agrégation plaquettaire, ce qui signifie que le Chaga pourrait augmenter le risque de saignement lorsqu'il est utilisé avec un médicament anticoagulant. Certains de ces médicaments comprennent; Aspirine, Clopidogrel (Plavix), Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).

Sur une note similaire, si vous devez subir une chirurgie, assurez-vous d'arrêter d'utiliser le Chaga au moins 2 semaines avant, car le Chaga pourrait augmenter le risque de saignement pendant et après la chirurgie.

Le Chaga peut être un allié puissant pour vivre un mode de vie sain. Il possède de nombreux avantages et propriétés puissantes mais, comme pour tous les médicaments et produits naturels, il n'est pas destiné à tout le monde. Si vous souffrez d'un problème de santé ou prenez des médicaments, il est toujours recommandé de consulter votre professionnel de la santé avant d'en commencer l'utilisation.

Références

1. Sun JE, Ao ZH, Lu ZM, Xu HY et al. eroxidative effects of dry matter of culture broth of Inonotus obliquus in submerged culture on normal and alloxan-diabetes mice. J Ethnopharmacol 2008;118(1):7-13. 



laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés